Valérie Masson-Delmotte

Paléoclimatologue, membre du GIEC

Diplômée en 1996 de l’École centrale Paris en physique des fluides et des transferts, Valérie Masson-Delmotte obtient son doctorat avec pour sujet de thèse : « simulation du climat de l’holocène moyen à l’aide de modèles de circulation générale de l’atmosphère ; impacts des paramétrisations ». Elle devient alors responsable de l’équipe Glaccios du Laboratoire des Sciences, du Climat et de l’Environnement de 1998 à 2008.

Par ailleurs, Valérie Masson-Delmotte intervient lors de nombreuses conférences sur le climat,  et est l’auteur de plus de 90 publications, dont : Le Climat, De nos ancêtres à vos enfants (2005), Les Expéditions polaires (2007), Atmosphère, atmosphère (2008), et Atmosphère : quel effet de serre ! (2009).

En parallèle, Valérie Masson-Delmotte joue également un rôle important au sein du Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC), duquel elle est élue Vice-Présidente le 7 octobre 2015.

En 2013, elle est élue femme scientifique de l’année 2013 et obtient le prix Irène-Joliot-Curie, avant de devenir lauréate du Prix Jean-Perrin, délivré par le Conseil de la Société française de physique, en 2015.